Règne

Normandie et Angleterre sous Guillaume

Normandie
Le règne de Guillaume le Conquérant instaure une organisation féodale de la société tout comme ses prédécesseurs. Le pouvoir est centralisé et monopoliste avec une administration dirigée par les vicomtes qui est une fonction d’officier administrative et qui a un pouvoir administratif, judiciaire et militaire. Le duc a le droit de collecter les impôts, de convoquer les hommes dans l’armée en temps de guerre, de trancher les conflits intérieurs du duché. Le duc a le pouvoir de nommer les évêques et les abbayes.  

Angleterre
Guillaume le Conquérant procède a de nombreux changements lors de son règne. D’abord, dans le but d’assurer la sécurité au sein de son royaume, il commande la construction de plusieurs châteaux, dont la plus célèbre est la tour de Londres. En ce qui concerne l’administration du royaume, elle est bien plus complexe que celle de Normandie. Le territoire était composé d’unités administratives appelées shires divisées en hundreds. Les shires sont dirigées par un shere- reeve qui a le statut et les fonctions similaire d’un vicomte. Le roi a aussi mis au point le « Domesday book » qui fait l’inventaire de la population et la richesse du pays.

Règne